Lignes directrices relatives au contrôle des opérations de concentration économique. Décembre 2023

Dernières mises à jour

Communiqués, Recrutement
Appel à candidature pour pourvoir aux postes (10) de Rapporteurs au Conseil de la concurrence.
Communiqués
Communiqué relatif à la réunion de la Commission permanente du Conseil de la concurrence – tenue le Lundi 26 février 2024
Communiqués
Communiqué du Conseil de la Concurrence relatif au projet de concentration concernant la prise du contrôle exclusif de sociétés «Vitronic Dr.-Ing. Stein Bildverarbeitungssysteme GmbH » et de ses filiales, « Vitronic Management, Inc. » et « Vitronic Machine Vision Ltd. » par la société « ITIS Germany GmbH » à travers l’acquisition de 100% des actions du capital social et des droits de vote y afférents
Communiqués
Communiqué du Conseil de la concurrence relatif au projet de concentration qui concerne la prise du contrôle exclusif des sociétés « CMC Investments I Limited » et « CMC SA Investments Proprietary Limited » par la société « Digital Centers for Data and Communications Company » à travers l’acquisition de 100% du capital social et des droits de vote associés.
Communiqués
Communiqué du Conseil de la Concurrence relatif au projet de concentration qui concerne l’acquisition du contrôle exclusif de la société « Fertiglobe plc » par la société « ADNOC Fertilizers – Sole Proprietorship, L.L.C » à travers l’acquisition de 50 % plus une action du capital et des droits de vote associés

L’objectif du contrôle des opérations de concentration économique est de promouvoir une concurrence effective et une économie efficace sur les marchés pour le bien-être des consommateurs. Si les entreprises qui unissent leurs forces et réalisent des concentrations ou créent des entreprises communes peuvent agrandir les marchés et apporter des bénéfices à l’économie marocaine, certaines concentrations peuvent avoir pour effet de réduire la concurrence sur le marché. À ce titre, le contrôle des concentrations économiques vise à empêcher celles qui présentent une forte probabilité de générer un impact négatif significatif sur la concurrence sur les marchés au Maroc…